Si à 50 ans, t'as pas de Rolex...

Je vous rassure, cet article n'a pas pour but de relancer la polémique de Monsieur Séguéla. Mais l'idée qui a fleuri dans mon cerveau (je préfère dire "fleuri" que "germé", c'est plus poétique, nan ?) m'a fait penser à cette phrase sortie tout droit d'un esprit totalement condescendant.
Si à 50 ans, t'as pas de Rolex, c'est que tu as raté ta vie... C'est ce que pense cet adorable publicitaire. Ca a fait hurler tout le monde, aux armes les insurgés !
Mais quand, toi, jeune diplômé, on te rétorque que le niveau de tes études n'est pas suffisant pour réussir ta vie, ça ne choque personne... Bizarre.

Perso, je suis sortie diplômée de la fac. Oui, l'Université, celle dont on entend parler très souvent de manière assez négative. Les fameux clichés sur les étudiants paumés, sur les grands théoriciens incapables de garder un orteil dans la vraie vie...
Je suis diplômée de l'Université, mais j'ai certainement fait autant de stages et certainement autant trimé que la plupart des étudiants en écoles "privées". Voire, parfois, plus. Mais ceci est une autre histoire !

Malheureusement pour moi, je suis entourée de gens sortis d'Ecoles de Commerce. Loin de moi l'idée de lancer la polémique du "diplôme payé"... non non, ça serait mal !

(Samantha est ravie, elle va pouvoir s'acheter une montre)


Mais quand un jour, lors d'un entretien d'embauche correspondant exactement à mes différents diplômes et expériences (sans détailler tout ça, j'ai plusieurs diplômes dans des domaines très différents, et ce poste correspondait exactement à tout ça... assez rare en soi), on me rétorque que "oui, c'est très bien tout ça, vous avez sur le papier exactement les compétences pour ce poste. Mais vous avez fait la fac. Je suis désolé, mais je préfère embaucher quelqu'un qui a fait une Ecole de Commerce, même s'il n'a pas la même expérience que vous."

Vous connaissez cette impression d'être rabaissée au statut de vieille serpillère inutile ?

Pourquoi, en entreprise, les gens ne s'attachent qu'aux diplômes, de surcroît diplômes de grandes écoles ? Et encore, parfois la liste des dites grandes écoles est très restreinte. A base de H, de E, de C et de X. Entre autres.
Je ne parle même pas de ceux qui ont des diplômes inférieurs à des bac+5... non, ceux-là, les pauvres, doivent encore plus ramer pour justifier leurs compétences et leurs qualités.

Donc si tu ne sors pas de ces écoles-élites, tu n'as aucune chance de te payer un jour une Rolex.

J'ai eu la chance, même avec mon boulet de diplôme de fac, de croiser quelqu'un qui m'a laissée ma chance dans un domaine qui m'était totalement inconnu. Heureusement que ça arrive. Mais je reste persuadée que si un jour, je cherche ailleurs, je vais devoir beaucoup plus axer mon CV sur mon expérience et non mon diplôme.
Alors que pour d'autres, il suffira presque de mettre en première ligne "diplômé de Sup de Co bidule" pour que ça passe.

Et toi, alors, t'as ta Rolex ?

Win : 0/5
Glamour : 3/5 (pour la montre, quand même)

12 commentaires:

azerty a dit…
21 décembre 2010 à 13:27

j'ai presque mon diplome de ESC bidule et oui ça aide !

azerty a dit…
21 décembre 2010 à 13:28

mais par la même occasion c'est un peu pénible de devoir se justifier tout le temps, oui alors j'ai fait ESC truc muche et non je ne suis pas alcoolique ou prête à vendre père et mère ^^

La Pollueuse a dit…
21 décembre 2010 à 13:29

Pour ma part, j'avoue, j'ai une Rolex reconnue chez les pollueurs, une sorte de passe droit, je te l accorde.
Cela dit, ce discours elitiste me debecte autant que les argumentaires falacieux a propos d'une quelconque "puissance intellectuelle" correlee au nom de ta formation (si, si certains abrutis sans nom n'hesitent pas a ECRIRE ce genre de choses)...

Petite nuance quand meme lorsque tu opposes Universite et Grandes Ecoles alias "écoles "privées" et "diplôme payé", je precise juste que toutes les Grandes Ecoles ne sont pas payantes et c est une chance.
La plupart des ecoles d ingenieurs notamment sont publiques - meme l'X (frais d inscriptions soit, mais il en est de meme pour les facs).
Certaines payent meme leurs etudiants appeles etudiants-fonctionnaires (ok, la c est rare, mais m'est avis qu'on en connait au moins une pas loin).

L'Epicière a dit…
21 décembre 2010 à 13:43

@La Pollueuse : pour les écoles "privées", j'ai justement mis des """" parce que c'était plus pour faire le pendant de la fac, que lancer le débat "privé/public" ou "gratuit/payant"

La Fonctionnaire a dit…
21 décembre 2010 à 13:43

La Pollueuse : Je ne vois absolument pas de qui tu parles (sifflote d'un air dégagé)

Azerty : il y en a tant que ça parmi les recruteurs qui bloquent sur ce genre d'argument ? :-O

Sinon, je voudrais apporter une nuance à ton article l'Epicière et te rassurer : après 10 ans (à la louche hein) le diplome ne prime plus. A la rigueur il t'apporte uniquement le réseau d'anciens, et encore si tu t'en es pas détaché. Et de toutes façons ton réseau pro compte bien plus.
J'en veux pour preuve mon père, qui ne cite même plus son diplome (à base de M,I,N,E et S) sur son CV, et ce, depuis des années.

La Fonctionnaire a dit…
21 décembre 2010 à 13:44

La Pollueuse : je m'interroge : il existe des écoles de commerces publiques ?
j'ai l'impression que globalement, coté école d'ingé : public = good, payant = naze, et coté commerce, c'est le contraire.

L'Epicière a dit…
21 décembre 2010 à 14:01

@La Fonctionnaire : merci de me rassurer, mais bizarrement dans mon entourage, parmi les recruteurs ou même les cabinets de conseil en recrutement, le diplôme est la base de recherche...
Je modèrerais peut être ton propos qui modère le mien en disant "après 20 ans, le diplôme ne prime plus"

@Azerty : ben si, t'es un peu alcoolique quand même, non ? tu ne passes pas toutes tes soirées au BDE en open bar ? :-) (je précise, Monsieur l'Epicier sort de la même secte que toi... j'aime à le charrier)

La Fonctionnaire a dit…
21 décembre 2010 à 14:11

OK alors, après 20 ans. tiens bon la rampe : plus que 15 !

azerty a dit…
21 décembre 2010 à 15:17

BDE, open bar, alcool... je sais pas de quoi vous parlez, nous ne sommes que douceur tranquilité et tasses de thé !
et pour en avoir discuté avec des recruteurs, l'école c'est surtout pour décrocher un bon stage et pour commencer, ensuite ils repèrent rapidement les boulets d'après eux

Cécile a dit…
21 décembre 2010 à 19:00

J'aime pas les Rolex ^^
Avec mon ptit bac +3 de fac et mes 5 langues étrangères y'a que les étrangers qui veulent de moi, en France : "hum, vous avez pas fait d'écoles de traducteurs" (le truc qui coute un oeil ou un pret) ou encore j'ai fait aucun stage, vu que j'avais pas le temps d'étudier, de bosser pour payer mes études et de faire un stage non rémunéré à côté

Blog de Peter a dit…
26 décembre 2010 à 23:18

Ben je ne suis pas forcément d'accord avec ce post. J'ai un parcours 100% universitaire et suis en recherche d'emploi, je n'ai pas vraiment l'impression que les études comptent tant que ça, voire même que cela ne compte pas vraiment par rapport à l'expérience, voire à des expériences de vie.

L'Epicière a dit…
3 janvier 2011 à 13:28

@Peter : tu me rassures, dans un sens. Ca me permet d'avoir un exemple qui me prouve que je n'ai pas totalement raison dans cet article et qu'il y a des exceptions. Ou que mon propos est une exception !

Leave a Comment

Back to Home Back to Top  Un boulot presque parfait. Theme ligneous by pure-essence.net. Bloggerized by Chica Blogger.