Ah ces fonctionnaires, tous des feignasses!

Le midi au boulot, pour moi, est synonyme de potes-du-boulot, discussions vaseuses, charriage en tous genres et blagues plus ou moins fines, en gros, c'est mon moment de détente entre copains.
Ce midi, un collègue se place à côté de moi .
"Ça ne te dérange pas?" dit il en posant son plateau.
"Ben on attend encore une personne..."
"Tu disais?"" en posant ses fesses sur la chaise
"Nan rien..."

Au milieu de la conversation bon-enfant entre copains il nous sort:
"Vous savez combien de temps un fonctionnaire passe en arrêt maladie en moyenne sur une année?"
Arrêt des conversations entamées...
"25 jours! Vous imaginez?! 25 jours!?"
"Euh.. non on n'imagine pas bien, on n'a pas trop d'éléments de comparaison. On est à combien de jours dans le privé?"
"Dans le privé? non je sais pas, c'est négligeable. 25 jours purée!"
"Tu sais pas ou c'est négligeable?"
"J'en sais rien mais 25 jours, c'est énorme non?"

Je lui explique que ce genre de chiffre balancé dans la nature me fait le même effet que les annonces météo sur le fait que lundi, on sera 5 degrés au dessous des moyennes saisonnières - Oh My God!

Fin de la discussion...

De retour au bureau, je me penche sur la question.

Le rapport en question est plutôt une étude publiée par le magazine Capital (non accessible sur le net) qui tend a proposer une réforme de notre administration en prenant des exemples locaux pour appuyer son raisonnement et notamment la mairie de Périgueux citée pour un triste record de 44j d'absence de ses employés par an. Le tout sous le titre annonciateur "Fonctionnaires : pourquoi ils nous coûtent de plus en plus cher".

Une première recherche me dit que la moyenne nationale de jours d'absentéisme pour raison médicale semble être de 8j, tous secteurs confondus. Alors, en effet, 25j, ça parait beaucoup.

A creuser encore un peu plus, le maire de Périgueux a déclaré outré que les chiffres sur lesquels se base l'article prennent en compte accidents du travail et les congés maternité (!): "Il faut savoir de quoi on parle [...] Tout est méangé", s'insurge le maire "Capital a publié un article tendancieux."

OK donc déjà, ne parle pas d'arrêts maladie mais d'absentéisme global.

Je n'ai pu trouver le taux d'absentéisme global de 2010, mais en 2008, il s'agissait de 4.85% au niveau national, ce qui correspond à 18j et a tendance à croître avec la crise avec des disparités régionales, plus d'absentéisme dans le Sud par exemple.
Entre les 25 jours annoncés et ces 18j, on est déjà loin du gouffre annonce...


Sans faire d'analyse économico-sociale sur le sujet (j'en serais certainement incapable - plus d'info ici ou la ), je sais que ce collègue se fait surtout l'écho de ces journalistes qui reprennent ce genre d'info sans creuser davantage.
En l'occurrence c'est du boulot pas parfait du tout!...

Ça s'appelle même de la désinformation.



Win = 4/5 - j'adore démonter les affirmations foireuses!

Glamour = 5/5 - je vais aller finir les soldes (la Fonctionnaire, je te file un RIB ou tu préfères me faire un chèque?)

11 commentaires:

Lapunaise a dit…
5 février 2011 à 10:03

Et c'est comme ça qu'on se retrouve à table entre pote, à vouloir balancer sa soupe dans la tronche d'un quasi inconnu.

Pourquoi, parce que mon mari est fonctionnaire...

Maxine a dit…
5 février 2011 à 10:39

Pffff le triste constat d'une société où il nous faut trouver des boucs émissaires à notre mal-être professionnel ou financier. Sauf qu'au lieu de perdre de l’énergie à lorgner dans l'assiette du voisin on ferait mieux d'élargir le débat, ceux qui profitent du gâteau ce n'est certainement pas les fonctionnaires. Et je dis ça, je suis dans le privé. Merci pour cet article anecdotique mais bien symptomatique de l'atmosphère aigrie et envieuse qui règne en maitre.

La Fonctionnaire a dit…
5 février 2011 à 14:08

nan mais l'autr'pollueuse, déjà elle me pique des idées d'articles (tellement que j'en écris plus), mais en plus elle me réclame des sous.
alors que chacun sait que les Fonctionnaires sont peut-être jamais au boulot, mais surtout qu'ils sont bien moins bien payés que les Pollueurs, et toc !

(ouais je tente de lancer la polémique sur le blog :) )

PS : je t'aime toi tu sais <3

Papillote a dit…
5 février 2011 à 16:07

ça ne m'étonne pas ces fausses affirmations.. j'ai bossé dans le public et dans le privé, où ils se moquaient beaucoup des fonctionnaires, et bien je peux vous dire que dans les boîtes privées où j'ai bossé, on glandait beaucoup plus ! pas de boulot en permanence, souvent de longues pauses déjeuners, et très très peu de dépassements d'horaires.alors qu'un fonctionnaire qui travaille à l'accueil ou au téléphone par exemple, il a des horaires réguliers certes, mais du boulot régulier aussi...

Anonyme a dit…
6 février 2011 à 13:05

Je suis entièrement d'accord avec Papillote. Ayant également travaillé dans le public et dans le privé, je me suis vite rendue compte que l'on ne travaille pas plus chez le privé mais que très souvent on fait semblant de travailler.
Et chez le privé il y a certains qui n'arrivent pas tôt au bureau parce que les pauvres ils ont trop veillés pour terminer un rapport qu'ils devaient absolument envoyer (même si ce dernier ne serait lu que le lendemain)...

La Pollueuse a dit…
7 février 2011 à 18:05

La Punaise - c est a peu pres ce qui a failli se passer avec mon pote-collegue d en face dont le pere est - j'te l'donne en mile Emile- fonctionnaire! Quel manque de subtilite....
(en plus, il vient de me re-enerver aujourd'hui, rhaaaaaaaa!)

Maxine - mais de rien, on est la pour ca! Ce qui me chagrine le plus, c'est que ce genre de cliche persiste. Et je suis bien d'accord que plutot que de regarder chez le voisin, il devrait essayer de se rendre compte de la part du gateau qui lui revient deja et qui - j en suis temoin - devrait laaargement lui eviter cette aigreur malsaine.
Bordel!

La Fonctionnaire - sache que par definition, le Pollueur n'a aucune ethique et soutirera benefice ou il le pourra sans honte et sans vergogne! Mais le coeur du Pollueur est tout sensible et fond devant les declarations enflammees...

Papillote & Anonyme - prive ou public, on trouvera toujours des feignasses qui s'cachent et des efficaces qui s'bougent, le tout c'est de ne pas generaliser a base d'inepties a mon sens...

pivoine a dit…
8 février 2011 à 17:08

Et tous les fonctionnaires ne sont pas logés à la même enseigne.
Il y a ceux qui sont mal payés mais qui ont quand même 50 jours de congés payés + les jours "offerts" pour enfants malades + les heures d'absence que l'on ne retire pas + les heures où l'on ne travaille pas puisqu'ils se cassent 3h avant lafin réglementaire.
Et ne niez pas j'y étais dedans j'ai vu de mes yeux :)
Et après il y a ceux qui bossent comme des acharnés,qui manquent de personnel et qui font le boulot de 2, qui ont quand même des congés plus importants (mais qui sont au 39h) et qui sont mal ((très mal) payés.
Tout ça pour dire que malgré les conditions de travail en apparence alléchantes (vacances, etc), je ne retournerais dans la FP sous aucun prétexte car il y règne une ambiance dégueulasse où l'on ne récompense pas celui qui en fait le plus et le mieux (d'où l'absentéisme de certains de mes anciens collègues je suppose) (je sais que je suis mal tombée sans doute, que ce n'est pas partout pareil) où le népotisme, la mauvaise foi règnent en maitres.
La FP est un vieux pachyderme qu'il faudrait réformer mais qui barrit dès qu'on touche à son manger.

(allez y lapidez moi! ^^)

apreslapluielebeautemps a dit…
8 février 2011 à 20:14

Non mais n'importe quoi ces chiffres! Accidents du travail, ça arrive. Et congé maternité, ça veut dire quoi ça? Que les fonctionnaires doivent cesser de faire des bébés? Et après on se plaint de ne plus avoir de retraite, seulement je rappelle juste que sans enfants pour reprendre le flambeau, la retraite, c'est impossible.
Mais moi je dis ça, je dis rien...

La Pollueuse a dit…
9 février 2011 à 14:47

Pivoine - a contrario, meme en multinationale bien privee, tu peux avoir 40j de conges (ok, pas 50), des jours enfants malades (c est pas obligatoire ca d'ailleurs?), etre au forfait donc faire 50h comme 30, au final les heures d absence ne seront pas decomptees et te barrer a 15h (ou arriver a 10-11h, plus courant)... Si, si, je t'assure! Ca n'est pas si rare qu'on l'imagine.
Finalement j'aurais tendance a dire que les exemples se multiplient avec la taille de l'organisation mais l'Epiciere a de jolis contr'exemples en PME.

Apreslapluielebeautemps - nos ministres sont bien capables de raccourcir leurs conges mat a une semaine, pourquoi pas nous hein? Lead by example! ;-)

pivoine a dit…
9 février 2011 à 14:53

les jours enfants malades je ne sais pas si c'est obligatoire (ça devrait d'ailleurs) mais en tout cas le nombre de jours accordés varie.
Les fonctionnaires quand il sont malades n'ont pas les 3 jours qui sautent de la sécu (ma soeur touche plus malade qu'au boulot ;-))
Après tout dépend des boîtes, des avantages, du poste qu'on occupe...parce que je te garantis que caissière à carrouf les avantages tu peux te brosser ^^
Ce que je n'ai pas aimé surtout dans la FP c'est (je me répète c'est l'âge ^^) c'est la mentalité de certains qui se sentent protégés de tout et n'ont absolument pas le sens du service public.Ce qui primait pour moi avant tout, avant qu'on me dégoûte.

L'Epicière a dit…
10 février 2011 à 12:30

Puisqu'on demande mon expertise PME sur le sujet, je peux affirmer qu'en PME, peut être plus qu'ailleurs, la présence au bureau passe par la confiance. Donc nous non plus, on n'a ni d'heures d'absences retirées, mais on n'a pas non plus d'heures sup payées si on bosse 50h par semaine... nos jours d'enfants malades sont officiellement ceux prévus par le code du travail, mais si on dépasse le quota, on ne nous retire pas x jours de salaire en compensation.
Comme je dis, c'est une question de confiance, dans un sens comme dans l'autre. Alors oui, y'aura toujours des gens pour abuser du système, mais ceux ci sont en minorité. Et c'est pas parce que certains abusent qu'il faut interdire les facilités à ceux qui sont honnêtes.
Après, je pense que Pivoine fait un peu une grosse généralité sur la FP, ce qui est à mon sens (même si je ne connais que de loin) assez réducteur. Tout comme on ne peut pas faire de généralités sur le privé, car ça dépend de beaucoup de choses.

Leave a Comment

Back to Home Back to Top  Un boulot presque parfait. Theme ligneous by pure-essence.net. Bloggerized by Chica Blogger.