Les métiers d'homme (... Ou de femme ?)

Parlons peu, parlons bien, parlons un peu polémique (et dans un post plutôt long, pour rattraper mes jours manquants!). Enfin pas polémique au sens "youpi frittons-nous dans les commentaires", vu que je pense que peu de personnes auront ici (j'espère!) un avis différent du mien... Mais polémique parce que le tout fait débat depuis des lustres, et continue encore à le faire (rien de vraiment nouveau donc dans ce post). Ce qui a tendance à fort m'énerver. Et j'ai de plus en plus tendance à sortir les dents.
Ce sont plusieurs réflexions dernièrement qui m'ont poussée à en (re)parler ici. Des échanges avec une copine, des collègues femmes, un documentaire vu à la tv, des discussions avec mon mari.



Commençons avec le récit des quelques échanges récents sur le sujet avec une amie.
Il faut savoir qu'elle comme moi faisons actuellement des travaux chez nous. Quand je dis "elle comme moi", je sous-entends que nous prenons une part active dans ces travaux. Ce qui a tendance à étonner certains mâles...
Que ce soit par exemple cette discussion avec son plaquiste, qui lui fait remarquer que :
"- monsieur a bien fait ce rebord de fenêtre là (il aurait pu choisir un "vous" neutre s'adressant au couple, mais non, ce fut "monsieur")..
- non en fait c'est moi qui l'ai fait (dit-elle tout en enfournant une plaque de cuisson remplie de gâteaux, car oui, elle peut faire des gâteaux ET découper à la scie sauteuse des rebords de fenêtre!)
- Ho.... (dit-il, quelque peu incrédule)."

Ou encore avec un installateur d'alarme moi l'autre jour (qui installait ses affaires tandis qu'avec mon mari nous étions en train de bricoler sur un frigo, tous les deux) :
"- Madame, vous auriez un chiffon pour nettoyer ce que j'ai fait svp ?
(....)
Monsieur, vous auriez un tournevis en rab éventuellement ?
(...)
Oh mais madame, laissez-moi faire ça avec votre mari, c'est un travail d'homme ça!"

* * * * *

Bref, vous l'aurez bien compris, le sexisme latent, volontaire ou non, a tendance à me donner envie de mordre (pourtant je ne me considère pas comme "féministe" à tout prix à la base).... Je ne vous parle même pas des impôts qui, même lorsque je m'étais mise en chef du foyer, s'évertuent à tout intervertir et envoyer leurs courriers à Madame et Monsieur Prénomdumari Nomdumari.

Je crois que ce qui m'énerve le plus, c'est lorsque je le ressens également chez certaines de mes collègues femmes, pour qui il est NORMAL que la femme fasse certaines choses. Je ne vous fais pas de dessin, il s'agit en général de "la tenue de l'intérieur" et de la gestion des enfants.

Nous discutions l'autre jour de la discrimination à l'embauche, avec les questions très limites de certains RH, et le fait que mettre sur son cv que l'on a des enfants (pire encore si on est divorcée) pousse le recruteur à poser des questions sur la garde, le fait que l'on sera ou non présente tard le soir et disponible facilement.
Ce qui m'étonne, c'est que finalement je fus la seule à dire que pour autant je pouvais comprendre que l'on s'interroge sur le fait que son salarié doive ou non partir à certaines heures fixes pour raisons personnelles, mais que tant que la question serait uniquement posée à la femme, il y avait un grave souci selon moi.
Et là mes collègues de s'étonner car elles n'avaient jamais vu les choses sous cet angle, parce que bah oui pour une femme c'est plus facile de partir tôt, parce que c'est souvent plus difficile pour monsieur dans le cadre de sa carrière, s'il veut montrer que c'est un winneur, il ne peut pas partir tôt chercher des gamins à la crèche/école. Et que de toute façon c'est plutôt normal que la femme fasse le repas le soir, vu qu'elle rentre plus tôt, même si elle a du gérer les gamins.
QUOI ?
Bon, je vois qu'il y a encore des choses à changer....

* * * * *

Le soir même, nous regardons à la tv un documentaire sur le sujet, intitulé "La domination masculine". Film qui selon monsieur est "féministe à tout prix", dans le mauvais sens du terme.
Ne serait-ce que via les premières images, qui montrent dans le détail (paraît-il, j'ai fermé les yeux, je suis une âme sensible) une opération d'agrandissement du pénis (et donc des gros plans sur la "dissection" de celui-ci).
Je n'ai moi-même pas été fort convaincue par tout ce film (certaines parties, oui, d'autres, nettement moins), parce qu'il était forcément avec un parti pris, et donc ne reflétait pas, je le pense, la totale réalité (en même temps il portait sur le Canada, donc je ne connais pas par coeur!). Enfin ce n'était pas le but non plus.

Bref, cela nous a fait échanger sur le sujet, où monsieur m'expliquait que même s'il était pour l'égalité, dans les faits bien sûr cela était difficile à appliquer. Ne serait-ce que le salaire : si on décide de réduire le gap de 25% environ pour le même poste et augmenter les femmes, où sera pris cet argent ?
Même si on veut pas niveler par le bas, ce que l'on donnera "en plus" aux femmes devra forcément avoir été pris quelque part. Et en l'occurrence à un homme.
Partant de là, même si -admettons- la plupart des hommes étaient pour l'égalité, combien accepteraient concrètement de voir baisser leur salaire et avantages afin de favoriser une femme (ou quiconque d'autre après tout) ?
Une grosse partie du problème vient aussi de là pense-t-il (et à vrai dire j'avoue, je n'avais pas forcément vu les choses sous cet angle)...

Bref, on n'est pas sorties d'affaire!

6 commentaires:

azerty a dit…
13 janvier 2011 à 11:18

Bien vu la réflexion du "qui va payer pour l'augmentation des salaires des femmes"... ça mérite réflexion !
et figure toi que la discussion que tu as eu avec tes collègues je l'ai eu avec une de mes amies, même promo que moi, pas encore sortie de l'école, et promise à une carrière. et ba dans le mile "oui mais tu comprends, si ton enfant est malade à l'école c'est à la femme d'y aller, d'abord pour un homme c'est difficile de se libérer, ensuite tu es sa MERE, donc forcément toi tu y vas, parce-que c'est physique tu dois être sur place"...
J'ai eu le malheur de répondre que si un jour j'avais des enfants je tenterai de les faire avec un type bien, donc j'aurai confiance s'il y va, donc je ne me déplacerai pas forcément. J'ai failli me faire lyncher ! je crais effectivement qu'il y ait encore beaucoup de boulot !

Anonyme a dit…
13 janvier 2011 à 14:06

Mon mari travaille dans la petite enfance et fait typiquement un "métier de femme" car 99% sont des femmes : il a d'ailleurs participé à une expo montrant des hommes et des femmes qui font des métiers où on ne les attend pas!
mais pour autant c'est moi qui me charge le plus souvent de ma miss car j'ai moins de contraintes horaires (horaires souples)... et lui ne peux pas laisser les enfants tout seul alors que moi je peux rattraper plus tard ce que je n'ai pas fait en travail...
pour faire des travaux dans notre maison j'ai consulté pas mal d'entreprises (au moins 30) et c'est moi qui me chargeait de tout : on me demandait pourquoi mon mari n'était pas là (parce que c'est pas nécessaire!) et ils étaient étonnés que je m'y connaisse autant et que j'emploie du vocabulaire technique à bon escient... pfff... ah si il était présent pour signer le devis et c'était suffisant!

Anonyme a dit…
13 janvier 2011 à 14:09

N'hésitez pas à témoigner : http://viedemeuf.blogspot.com/

Anonyme a dit…
13 janvier 2011 à 15:57

Je suis encore étudiante pour quelques mois en informatique, domaine considéré a priori comme étant masculin.

Il y a quelques mois la discussion du midi avec des copains de promo (mecs) nous amène à parler des inégalités de salaires entre les hommes et les femmes. J'ai constaté, choquée, que tous ceux présents autour de la table ce midi là étaient d'accord sur le fait que les femmes DEVAIENT avoir des salaires inférieurs à ceux des hommes. Parce qu'elles seront enceintes un jour ou l'autre et qu'elles prendront un congé maternité.
Et parce que quand elles auront des enfants, il faudra bien qu'elles s'en occupent quand ils seront malades etc.

J'ai eu beau argumenter, ils n'ont pas voulu en démordre (j'étais la seule fille ce jour-là et je n'ai peut-être pas été très convaincante je n'en sais rien).

Ces garçons ont une petite vingtaine d'années, me semblent dans les autres domaines de la vie assez en accord avec leur temps...
Je sais bien que de telles opinions existent mais je pensais qu'elles étaient partagées par des hommes des générations précédentes et plutôt réactionnaires mais je me suis trompée !

Les filles, c'est pas gagné !

meeemyselfandiii a dit…
13 janvier 2011 à 16:02

En même temps, quand on crée un poste, on envisage un salaire différent selon si un homme ou une femme sera embauché. Alors pourquoi ne pas envisager un salaire unique.

Sinon chez nous c'est tout le temps comme ça : les "hommes" parlent à mon homme, qui me regarde pour que je réponde. Comme pour la voiture hier, où j'ai appris au mécano et au chef d'atelier ce qu'ils sont censés savoir eux-mêmes.

Quand tu sais que mon homme ne savait pas changer une ampoule avant de me connaître ou faire la différence entre un pneu et une roue...

La Consultante a dit…
13 janvier 2011 à 20:39

azerty : haa la culpabilisation sur "l'instinct maternel", bien, bien!!! T'inquiète elles étaient juste jalouses pour le "type bien", elles ont du mal le prendre.... ;-)

L'Anonyme 1 : c'est sûr que les horaires souples et certains métiers aident, qu'on soit femme ou homme. Par contre mais comment as-tu fait pour faire faire des devis travaux sans ton homme, roooh, mauvaise femme!!! Moi je sais que lorsqu'il était là (même s'il s'y connait aussi mal que moi), bah bizarrement on tentait un peu moins de se moquer de nous sur les tarifs.... Genre monsieur s'y connait, attention!

viedemeuf, on note, merci!

Anonyme 2 (nous avons plein de timides aujourd'hui ?) : Ha ouais, y'a encore du travail, en effet.... Le coup du enceinte et le congé mat, mouif, facile... Bon on compte sur toi pour les remettre dans le droit chemin hein!!!

meeemyselfandiii : tout à fait vrai sur le salaire unique. Après ça force à revoir la balance pour l'équilibre budgétaire. Mais bon ce n'est pas impossible non plus à faire!
J'aurais bien aimé voir la tête du mécano et du chef d'atelier!!

Leave a Comment

Back to Home Back to Top  Un boulot presque parfait. Theme ligneous by pure-essence.net. Bloggerized by Chica Blogger.