M. Logistique : mode d'emploi

La semaine dernière, la Consultante vous faisait part de ses relations difficiles avec M. Logistique.

Il se trouve que toute organisation atteignant une taille critique a son M. Logistique.

Logistik Man gère l'approvisionnement des agrafes et rouleaux de papier toilettes.
Mister Lodgistaïque encadre les personnes acheminant le courrier dans les looooongs couloirs de l'administration.
M. Logistique gère quelques costauds donc l'unique tâche est de déplacer quelques meubles au gré des différents changements de bureaux et autres mutations.

Homme utile certes.

Cependant, de toute l'organisation, qui a le meilleur rapport niveau hiérarchique/degré de nuisance ???
Qui peut, selon son humeur, mettre de l'huile dans les rouages ou gripper totalement la machine ?
Si vous ajoutez à cela un ego bien membré, vous obtenez le chefaillon au plus grand pouvoir de nuisance qui puisse exister.

Facteur agravant, la direction vient de vivre un gros chambardement (pardon une re-struc-tu-ra-tion), avec des services entiers qui ont changé d'étages.
Afin de préparer ce déménagement de grande ampleur en moins d'une semaine, M. Logistique a longuement préparé les interventions de son équipe, avec tous les graaaaands chefs de tous les graaaaands services. Logistik Man a parlé à l'oreille du Directeur pendant de longues semaines. De plus, le grand déménagement s'est remarquablement bien passé, il faut l'avouer, vu la taille de son équipe, l'étendue du travail et le laps de temps très restreint.

Bref M. Logistique a un peu le melon ces derniers temps.
Quand tu lui demandes gentiment "Y a des peintres qui viennent mettre un coup de rouleau dans mon bureau dans 15 jours. Pouvez-vous faire déplacer mes deux armoires (que j'aurai préalablement vidé bien entendu)?", Logistik fulmine la bave aux lèvres "Des travaux !!! Mais qui a autorisé ces travaux ????"



Bref l'autre jour, quelqu'un avait besoin d'amener un matériel imposant sur un salon, afin de présenter les actions de la Collectivité. Tremblant, le pauvre hère vient me voir, ne sachant comment tourner sa demande, s'il fallait la faire viser par tous les échelons jusqu'à Dieu le Père, ou si un de ses Saints seulement suffirait.

Voici donc le mail que j'ai envoyé à M. Logistique.

Bonjour, -> toujours rester poli

La Préfecture de Police organise le salon Machin le 27 avril prochain à la Bourse du Travail. -> remise dans le contexte, citer une organisation importante, donner la date imminente, forcément imminente

La Collectivité sera présente et le cabinet de Mme L'Elue souhaite que nous présentions la borne élaborée par la Direction à cette occasion. -> des personalités très importantes attendent quelque chose de nous

Avons-nous les moyens logistiques de la transporter le 13 avril matin (à partir de 8h30) et de la ramener le soir même (18h au plus tard) ? -> bien remarquer le "nous", la logistique est l'affaire de tous

La borne se trouve actuellement dans mon bureau (bureau 708bis).
Merci. -> remercier à l'avance donne des scrupules à celui qui aurait voulu refuser

Cordialement, -> toujours rester poli bis


Win : 4/5 (j'ai pas encore obtenu le tableau blanc pour mon bureau, Grââl suprême, mais ça ne saurait tarder)

Glamour : 5/5 (ça marche aussi en face à face, avec grands yeux éperdus, poitrine suffocante, mèche désespérée, seul M. Logistique pourrait me sauver, en me refilant le bic 4 couleurs dont je rêve depuis 5 mois !)


1 commentaires:

meeemyselfandiii a dit…
19 avril 2010 à 11:30

Chez nous c'est monsieur Informatique...
Même personnage.
Même besoin de diriger, maîtriser, régenter, commander.
Même ego sur-dimensionné.
Et faut trois mois (minimum) pour obtenir quelque chose.
J'aime...

Leave a Comment

Back to Home Back to Top  Un boulot presque parfait. Theme ligneous by pure-essence.net. Bloggerized by Chica Blogger.